Sud Ouest 13/02/18 Le grand retour des artisans de l’alimentaire

Les travaux de la halle commerciale débutent place du Forum. Elle devrait être livrée mi-octobre, afin d’accueillir une quinzaine d’artisans des métiers de bouche.

« Avec cette halle de 650 m2 qui sera ouverte mi-octobre et l’espace culturel, nous parachevons la restructuration complète du centre-ville. » (Initiée au début des années 2000, NDLR). Emmanuel Sallaberry, le maire, a succédé voilà peu à Alain Cazabonne, lequel avait lancé cette restructuration.
« Ce chantier des halles permet aussi de créer de l’emploi car nous avons prévu 326 heures d’insertion pour les personnes en difficultés », ajoute le premier magistrat talençais, lequel précise qu’en matière environnementale sur cet espace en plein centre de la place Alcala-de-Hénarès « nous allons planter plus d’arbres que nous allons en supprimer. »
3 000 chômeurs
« Nous avons 3 000 chômeurs sur la Ville et nous voulons imprimer des projets novateurs. » Un discours tenu hier en fin de matinée devant quelques 200 personnes venues assister à la pose de la première pierre de la halle commerciale.
À l’instar de nombreux centres-villes, Talence a vu les services supplanter les commerces alimentaires. Alain Cazabonne et Marc Labourdette, adjoint au maire en charge de l’économie et de l’emploi, avaient donc pris la décision d’installation d’une halle commerciale destinée aux métiers de bouche. Cela par une délibération adoptée au Conseil municipal d’octobre 2015. « Nous voulons que ce soit un lieu de vie, un lieu de rencontre ; nous avons déjà 150 candidatures pour 15 à 17 stands artisanaux », conclut le maire.
Un projet confié au promoteur Ville-Envie et dont l’exploitation sera assurée par la société Biltoki. Celle-ci gère un site commercial similaire récemment inauguré à Bordeaux-Bacalan. Romain Alaman, l’un des dirigeants de Biltoki, estime qu’un tel lieu « doit être un lieu de convivialité, plus la qualité du service. » Des dégustations seront proposées midi et soir, et un café intégré à cette halle, probablement ouverte du mardi au dimanche matin. Le marché de plein air du mercredi matin est maintenu en voisinage direct.

Patrick Faure